Pauline Woestelandt

Metteur en scène

Depuis fin 2012, Pauline travaille à la mise en scène d’un projet de création gestuelle tragicomique sur l’empêchement, la dépendance, la relation d’aide avec sa compagnie : L’AUTOMNE OLYMPIQUE. Soutenu par Le Samovar et l’Ecole de Cirque de Lyon, ce spectacle est en cours de production. Parallèlement, elle est la directrice de l’association VIVRE AUX ECLATS depuis Novembre 2012. Vivre aux Eclats et son équipe de 9 comédiens mène depuis 16 ans des projets artistiques clowns dans les hôpitaux pédiatriques et gériatriques de Rhône Alpes. Ce double engagement est l’aboutissement naturel du parcours de cette comédienne, qui pratique par ailleurs le fil de fer et le funambulisme. Pauline Woestelandt se forme au jeu de comédien au conservatoire du XVIIème à Paris, et s’oriente rapidement vers une pratique des arts vivants plus globale en suivant la formation pluridisciplinaire du SAMOVAR pendant trois ans. (Théâtre gestuel, clown, bouffon, burlesque, cirque, chant). En 2005, elle monte avec Frédéric Péchin la compagnie LARUBALIZ qu’elle co-drige pendant sept ans. Larubaliz est fondée dans une double optique : chercher un théâtre total avec une troupe d’artistes d’horizons divers, et proposer les arts vivants aux personnes en difficulté sociale et médicale comme un instrument de liberté.

Brian Henninot

comédien clown jongleur

Henninot / comédien clown jongleur Après de longues années de pratique des percussions et du jonglage en amateur, il intègre la formation professionnelle aux arts du cirque de Lyon à MENIVAL, puis la formation d’art dramatique clownesque à l’école d'art dramatique clownesque du SAMOVAR. Durant ces années il visite les bases techniques de plusieurs domaines (acrobatie, danse, jeu d'acteur, clown, musique…). Grâce à cela il développe sa singularité artistique et son univers en appliquant ces acquis à la scène. Il crée un duo clownesque et circassien avec Clémence Rouzier, duo dans lequel son univers absurde et décalé est révélé.

Clémence Rouzier

comédienne clown acrobate

Lycéenne, elle s’investit dans la troupe les Distribal: spectacle, rue, tournées et toutes les joies d'un collectif. Elle se forme au cirque à Balthazar, école de cirque de Montpellier, puis au Pays-Bas à l'Académie for Circus and Performance Art, de Tilburg. Elle intègre ensuite la formation professionnelle d'art dramatique clownesque à l'école du Samovar. Elle y rencontre Brian Henninot avec qui elle crée un duo acrobatique et clownesque.

Ines Lopes

comédienne clown chanteuse

Parallèlement à un Master universitaire en arts du spectacle, spécialité mise en scène et scénographie, elle se forme aux techniques de cirque au Cirque Eclair, à Bordeaux. L'envie de réunir tous ces outils l'emmènent jusqu'au Samovar ou elle suivra la formation professionnelle de clown. Elle co-fonde la compagnie Aspatrouille, elle y joue et crée dans leurs cabarets, dans le spectacle "Moquette". Depuis 2010 elle travaille avec la compagnie Larubaliz avec qui elle joue dans les hôpitaux gériatriques et maisons de retraites. En 2012 elle approfondit l'art du théâtre à Buenos Aires avec Théâtre Organic qui s’entoure d’acteurs de nombreuses nationalités, dont Claire Heggen. Elle est pédagogue auprès d'enfants d’ados et d’adultes pour des ateliers et des stages de cirque et de clown (Samovar, Dalle aux chapiteaux, Instituts Médico-éducatifs, etc), ainsi que des stages de clown pour adultes. Elle travaille actuellement avec L’Automne Olympique et la compagnie Sapiens Brushing.

Jonathan Thomas

comédien clown cascadeur

Jonathan THOMAS se forme aux Arts du Cirque, plus particulièrement à l'acrobatie et toutes ses déclinaisons corporelles à l'école Arc en Cirque de Chambéry. Blessures et opérations l'emmènent à Paris où il découvre l'école professionnelle de clown : le Samovar. Il s’y forme pendant trois ans. S'appuyant sur ses influences et ses bagages artistiques (danse, cirque, musique...), Jonathan va construire son clown au fil des années. La rigueur et la diversité des disciplines (clown, musique, cirque, claquettes, texte, mime...) aiguisent alors son regard sur le mouvement et orientent son jeu clownesque vers un langage corporel qui lui est propre. Jonathan travaille dans plusieurs Cie avec lesquelles il joue : Cie Aspatrouille, Cie 205 KG A3, Cie Tralalasplatch. Il donne des stages de clown/burlesque axés sur ce qu'il ce qu'il appelle : le corps en "stupidanger" (chutes/cascades quotidiennes...).

Samuel Hérault

circassien équilibriste, acrobate

Il pratique le cirque depuis l’âge de 8 ans. En 2009, il décide de se professionnaliser et entre à l’école de cirque d’Amiens. Samuel se spécialise en équilibre sur les mains et acrobatie entouré par ses professeurs Adrian Monteanu, Nordine Allal, Hugo Cincet et plus récemment Reynald Valleron. Il participe à différent spectacles de la compagnie Lézard décadent et Courtcirk8. Il joue au Cirque Jules Vernes Bulles de Rêves et les mystères de Canopée. En 2011 il rejoint la compagnie galloise NoFit State pour la tournée du spectacle Barricade. En 2012, il tourne en solo, ainsi qu’avec NotFit State et la compagnie Lit Circus, sur leur création La Ballade de Bergerac.

James Brandily

Scénographe

Très jeune, il travaille comme technicien pour le théâtre en France. Après un passage de deux ans à New York, il débarque à Londres où il trouve sa place au Gate Theater, ce qui lui permet de rencontrer un grand nombre de metteurs en scène et d'être confronté à différent univers (Tracy Letts, Nick Ward...). Il y rencontre Sarah Kane avec qui il travaille sur deux de ses mises en scène. Avec Stephen Harper, il scénographie Occam'razor et Break down. Il réalise un décor sur une installation pour Oily cart. Huit ans plus tard, de retour en France il travaille avec Kassen K pour qui il met en espace No Man No Chicken ainsi que Jet Lag. Il collabore sur une installation avec le collectif Arrière Boutique. Il travaille avec Ludovic Lagarde comme régisseur général sur Richard III et intervient comme collaborateur artistique à la scénographie sur le spectacle Un nid pour quoi faire. A la suite de la rencontre avec Guillaume Vincent, il scénographie Le bouc, Preparadise sorry now, The second woman et La nuit tombe.Toujours avec Guillaume, il scénographie une réécriture de l'opéra La bohème par Frédéric Verrières. Membre du collectif Masquis'art, il travaille avec Valérie Antonijevitch sur Compte à Rebours.

Saso Vollmaier

Compositeur

De 1997 à 2001, il se forme au Conservatoire de musique et de danse, Maribor avant de rejoindre entre 2001 et 2008, la classe d’Andrej Jarc et de d’Aci Bertoncelj à l’Académie de Musique de l’Université de Ljubljana en Slovénie.Il se perfectionne par la suite en musique classique, baroque et de la renaissance dans la Classe de Laszlo Baranyay, et d’Eva Maria Polerus.Entre 2009 et 2013, il est professeur de piano à l’Ecole de musique de Radlje ob Dravi, pianiste accompagnateur au Théâtre national slovène, SNG Maribor, au Théâtre de la ville de Ljubljana, SNG Maribor en Slovénie et travaille au sein de la Cie L’Estampe avecNathalie Pubellier en France.Il est pianiste claviériste du groupeLaibach ainsi que pour le groupeBratko Bibic & The Madleys. Deux groupes avec lesquels il tournera en Europe et aux Etats Unis.Il compose, arrange et assure la direction musical du projet « Réveillons le roi Mathieu », ensemble jazz de 12 musiciens, du Projet musical électro acoustique « La licorne», ainsi que pour le Big band Radje, Brass band Radje .En 2012, il travaille au Centre Artistique International Roy Hart avec notamment Linda Wise avant de s’installer définitivement à Paris en 2013.

Please reload